Donnez vie à vos espaces verts

Ecowal est une association sans but lucratif, partiellement financée par le Service public de Wallonie. Nous sommes au service des communes wallonnes pour les conseiller gratuitement et les accompagner dans la gestion écologique de leurs espaces publics.

Besoin de conseil en fleurissement urbain ? Besoin d'aide dans la gestion de vos cimetières sans pesticide ? Vous êtes au bon endroit.

En savoir plus Je suis en dehors de la Wallonie

Nos services

Ce programme subsidié par la Direction de la nature du Service public de Wallonie (DGO3) vise à privilégier les essences mellifères dans l'espace public, en soutien aux insectes pollinisateurs. Nous offrons conseil et formation aux services techniques soucieux de la qualité de leur fleurissement.

Les écotypes sont une collection de plantes sauvages vivaces, mellifères et indigènes de Wallonie. Nous complétons et entretenons cette collection à des fins d'étude, de conservation et de reproduction, au centre de recherches universitaire Alphonse de Marbaix (UCL, Corroy-le-Grand).

Depuis l'interdiction des produits phytopharmaceutiques dans l'espace public, la végétalisation s'impose progressivement comme mode de gestion alternative des cimetières. Nous accompagnons les communes dans cette transition, notamment par le biais de la convention "cimetière-nature".

Vous souhaitez améliorer l’image de votre entreprise et offrir un cadre de travail agréable à vos collaborateurs ?

L’expérience de l’équipe d’Ecowal depuis plus de dix ans s’est également nourrie de missions en dehors de Wallonie, cette fois dans le cadre de marchés publics ou de partenariats avec des structures similaires.

Les prochaines formations
& conférences

le 12 mars 2019
9h00 • Adalia 2.0

Découvrez comment transformer vos espaces en aménagements fleuris, variés, évolutifs, subtilement colorés, durables, réfléchis pour un entretien facilité et riches pour la biodiversité!

...

le 14 mai 2019
9h00 • Adalia 2.0 & Ecowal

En juin 2019, les communes seront obligées d’entretenir tous leurs espaces, les cimetières y compris, sans plus utiliser de pesticides. Pourquoi donc ne pas transformer cette obligation en une...