Un îlot champêtre

Plan Maya

PROBLEMATIQUE :

 

Ecowal a été contacté pour repenser un îlot à l’entrée d’un village. Cette îlot donne vue depuis la route sur des champs.  Un large trottoir longe ce parterre. La commune était demandeuse de réaliser un parterre entièrement composé de vivaces pour apporter une floraison pérenne. 

 

BUT RECHERCHE :

  • Concevoir un fleurissement raisonné 
  • Valoriser l’entrée du village
  • Limiter l’entretien

 

SOLUTIONS PROPOSEES

 

Pour ne pas jurer avec le paysage environnant, nous avons voulu penser un fleurissement qui évoque le côté rural de la commune. Ainsi, nous sommes partis sur un fleurissement composé majoritairement d’espèces indigènes connues pour leur rusticité. Ces espèces trop souvent méconnues interpelleront par leur couleur vive ; le rose et le jaune. Le parterre offrira une floraison étalée tout au long des quatre saisons. Afin d’apporter un peu de structure en hiver et densifier le massif, deux sortes de graminées seront disposées de façon aléatoire au sein du massif. Les épis de ces graminées colorées accompagneront les inflorescences et évoqueront la prairie fleurie. Outre l’aspect esthétique, les graminées assurent un logement pour nos insectes auxiliaires en saison hivernale.

Pour offrir une source de nourriture aux pollinisateurs en hiver, quelques bulbes indigènes et vivaces ont été ajoutées. Un paillage de Miscanthus aux pieds des plantes a été préconisé afin de limiter la pousses d’adventices.

  

QUELQUES PLANTES SUGGEREES :

  • Narcissus pseudonarcissus
  • Salvia pratensis
  • Dianthus carthusianorum