Le long d'un cheminement

Végétalisation des cimetières

Problématique :

Cette haie de dispersion, bien que conforme aux attentes du Décret Funérailles, a été le sujet d'une réflexion de réaménagement afin d'augmenter son attractivité. Située le long d'un axe de circulation, l'aire de dispersion est encerclée par une épaisse haie, la rendant peu visible. Ne disposant pas d'espace approprié au recueillement, les défunts sont obligés de traverser la pelouse pour y déposer des gerbes de fleurs.

But :

  • Valoriser l'aire de dispersion et la rendre plus visible
  • Concevoir un espace pour le recueillement
  • Aménager un cheminement pour effectuer les dispersions
  • Ajouter du végétal pour accompagner la surface enherbée.

Solution proposée :

Pour valoriser l'aire de dispersion et marquer son emplacement, deux arbres ont été plantés asymétriquement au sein de la pelouse. Le Pyrus callaryana "Chanticleer" offre l'avantage de se parer de tons rouges en automne, et d'offrir une floraison blanche mellifère au printemps.

Un espace minéral à l'entrée de l'aire de dispersion a été aménagé afin de le dédier au recueillement et aux cérémonies de dispersion. La stèle mémorielle a été déplacée et orientée de façon à ne plus entraver la vue depuis le sentier.

Un sentier en courbe permettra aux fossoyeurs de procéder à la dispersion, pour plus de respect pour les familles. La courbe recouverte de gravier blanc renvoie à la symbolique de la vie. Le début et la fin de la courbe sont agrémentés de plantes vivaces couvrantes au feuillage grisâtre, évoquant la citation "Tu es né poussière, tu retourneras poussière". Ce chemin ne sera emprunté par les fossoyeurs que lors des cérémonies