Au détour d'un chemin

Végétalisation des cimetières

PROBLEMATIQUE :

 

Le calvaire est situé dans un coin du cimetière, adossé au mur périphérique. Les haies de Thuya qui se situent de part et d’autre de celui-ci, sont devenues très massives avec le temps et cachent la vue sur le calvaire. Par leur volume, des dernières ne permettent pas de mettre en évidence le calvaire.  

BUT RECHERCHE :

  • Créer un espace adapté au recueillement
  • Dégager la perspective pour mieux observer le calvaire
  • Introduire une démarche de végétalisation

SOLUTIONS PROPOSEES

Afin de mettre en valeur le calvaire, les deux massifs de Thuyas ont été supprimés. Une zone en arc de cercle est dessinée par une bordure, et permet de délimiter l’endroit. Un banc est placé en face du calvaire afin de permettre aux visiteurs de venir s’y recueillir. Une zone de plantation composée de vivaces et de graminées, décore le bas du calvaire. Les graminées, avec leur feuillage, apporteront de la verticalité au parterre ainsi qu’une structure en hiver. Les vivaces au tons rose-bleu, sont choisies pour offrir une floraison étalée tout au long des saisons. En hiver, les bulbes offriront une source de nourriture aux pollinisateurs. Finalement, la proposition d'un alignement de Tilleuls pallissés n'a pas été retenue pour des raisons budgétaires et d'entretien. 

PLANTES CONSEILLEES :

  • Stipa calamagrostis‘ Algaü’
  • Miscanthus sinensis ‘Yaku Jima’
  • Alchemilla mollis